#ACTU

Au delà du salon, Food Hotel Tech partage sa culture et son expertise à travers de nombreux colloques, des interventions dans des écoles et, bien entendu, dans ses pages.

Découvrez les événements organisés ou co-organisés par FHT et profitez du partage d'expérience des plus grands spécialistes des CHR à l'heure de la digitalisation du secteur de l'hôtellerie-restauration.

COLLOQUE HÔTELLERIE 2019

Organisé conjointement par :


 

Évolution de l'hôtellerie : enjeux & perspectives

La Sorbonne
Mercredi 16 Octobre 2019, 16h00-20h
sur invitation

Programme*

Table-ronde :
Le F&B dans l’hôtellerie au travers des âges, une mutation historique, une évolution constante, l’hôtellerie de demain doit elle proposer du F&B, le peut elle et quel F&B ?
 
Table-ronde :
MASTER SUITES: L’évolution, la gestion et l’avenir des «master suites» de plus de 300 m2.
 
*Le programme est susceptible d'être modifié

 

[ARTICLE]

Bowo, LA solution digitale multifonction innovante

Revenons quelques mois en arrière sur la dernière édition FHT Paris 2019…
Lors de la #saison3, Food Hotel Tech a récompensé la meilleure innovation de l’année présentée sur le salon et c’est Bowo qui a été récompensé par le prix FHT INNOVATION AWARD. Suite à une présentation de leur solution, à travers un pitch de 5 minutes, Bowo a remporté ce prix haut la main, récompensé par un jury composés d’experts et professionnels de renoms !

Mais qui est Bowo ? C’est une PME française qui a développé une solution digitale dédiée aux hôteliers. Pour Bowo, les professionnels de ce secteur ne doivent à aucun moment se limiter à proposer un hébergement, des prix. L’hôtelier doit innover en proposant une nouvelle expérience client, afin de mieux les satisfaire. C’est en proposant une solution personnalisée, facile d’utilisation, accessible que l’hôtelier pourra développer une expérience unique qui le démarquera des autres, et apportera une valeur ajoutée.
L’objectif de Bowo est de proposer une expérience unique personnalisée, pour permettre à l’hôtelier de répondre aux besoins de ses clients en ayant un investissement minimal. L’intelligence artificielle est aujourd’hui en plein essor concernant son utilisation. Bowo a su l’utiliser pour répondre à la nécessité de cette personnalisation des services.
Le secteur de l’hôtellerie se développe d’année en année, et doit s’adapter aux évolutions afin de satisfaire pleinement le client. La concurrence est forte, et le fait de proposer une expérience unique pourra permettre à l’hôtelier de se démarquer. Un client apprécie être chouchouté, avoir dès son arrivée dans sa chambre un service de qualité et un élément qui fera que ce séjour sera mémorable et meilleur qu’un autre. L’expérience client passe par l’émotion, le ressenti du client. De plus, si un voyageur est satisfait, alors l’hôtelier pourra aussi améliorer sa fidélisation. Cet aspect est un point important.
Bowo va proposer un support interactif, qui va permettre de mettre en avant les prestations qu’offre l’établissement : room service, le SPA, bar... Le catalogue va permettre au voyageur de faciliter son accès à la réservation. Et pour l’hôtel, de montrer quelles prestations sont présentes et valoriser sa différence et valeur ajoutée. De plus, le service de l’établissement apportera une personnalisation optimale en proposant au client d’accéder à des éléments utiles pour un séjour (météo, chat en ligne, actualité…).

Alors pour résumer, Bowo c’est quoi ? Une solution digitale de qualité, professionnelle, pertinente, qui propose :
- Du matériel de qualité et performant, se basant sur une tablette. De plus, Bowo propose une station d’accueil élégante et intelligente.
- Une application adaptée aux besoins du voyageur, regroupant un ensemble de fonctionnalités utiles. Cette application sera en harmonie avec votre hôtel et complètement adaptée à vos offres.
- Enfin, Bowo c’est aussi un back-office optimal, efficace et professionnel. Le back-office est sécurisé. Il va gérer l’activité de votre établissement en plus de l’analyse de vos données statistiques. Des données comme le temps d’utilisation journalier au taux de satisfaction, et autres, afin de savoir quels sont les besoins des clients et se concentrer sur ces aspects qui feront la réussite de la satisfaction client.

Ne tardez plus à vous inscrire au FHT NICE qui se tiendra les 5 et 6 novembre 2019 ! Venez découvrir Bowo et de nombreuses autres solutions digitales dédiées au CHR, qui répondront à vos besoins.

 

[COMMUNIQUÉ DE PRESSE]

L'hôtellerie-restauration du futur
se dessine à Nice

En novembre prochain se tiendra pour la première fois à Nice Acropolis le salon Food Hotel Tech, salon des innovations technologiques et digitales dédiées au tourisme et à l’hôtellerie-restauration.
Après trois éditions parisiennes couronnées de succès, Food Hotel Tech s’implante dans la région Sud avec une visée internationale et trois objectifs clés :
• aider les professionnels à attirer plus de clients et mieux les servir, particulièrement les jeunes et la clientèle étrangère,
• réunir à Nice pour la première fois un panorama complet et international des innovations dédiées à l‘hôtellerie-restauration,
• et proposer un cycle de conférence permettant d’appréhender l’ensemble des problématiques auxquelles sont confrontés les professionnels du tourisme.

Les évolutions technologiques et les attentes inédites des clients en matière de services et de divertissements modifient les expériences dans les hôtels et les restaurants. En donnant le pouvoir aux consommateurs, le digital, qui prend de plus en plus de place dans notre société moderne, redistribue les cartes, et c'est dès à présent que le secteur le l’hôtellerie-restauration doit se mettre en ordre de marche pour se préparer à ces changements fondamentaux.

Cette attente de produits technologiques et services digitaux est d'autant plus forte pour les générations nées au cœur du numérique, qui vont représenter la moitié de la population active en 2020.
Selon une étude Expédia, lorsqu'ils séjournent dans des hôtels à travers le monde, les clients "digitaux" privilégient l'expérience et la personnalisation, en phase avec leurs comportements mobiles, sociaux et interactifs. Ils sont 52% à consulter les avis clients avant de choisir un hôtel ou un restaurant, 56% à poster des photos de leurs lieux de vacances et 72% d’entre eux sont prêts à partager leurs données personnelles pour des services personnalisés. Pour satisfaire ce client millénial qui souhaite organiser ses vacances, réserver sa table ou encore personnaliser son expérience directement depuis son smartphone et au moment où il le décide, les hôteliers tout comme les restaurateurs doivent prendre rapidement le virage de la digitalisation : repenser leurs services et l'expérience client dans sa globalité et sur de multiples points de contacts, impliquer le staff tout en favorisant des fonctionnalités intelligentes pour se différencier et fidéliser leur clientèle.

Bienvenue en 2020 : une expérience mobile et personnalisée

Sophie, une jeune trentenaire souhaite réserver un voyage d'affaires à Londres. Pour bloquer son hôtel, elle se connecte sur son téléphone, évalue les commentaires utilisateurs sur TripAdvisor et fait sa réservation sur le site mobile de l'établissement qui lui confirme instantanément la disponibilité de sa chambre par sms. A son arrivée à l'hôtel, une borne interactive lui permet de s'enregistrer pour éviter les files d'attente. Elle monte ensuite dans sa chambre précédée par un robot majordome qui lui porte ses valises, déverrouille la porte grâce au système de reconnaissance faciale et se connecte directement sur l'application mobile de l'hôtel à la rubrique conciergerie pour commander à manger et à boire tout en étudiant les lieux d’intérêts autour de l'hôtel. En attendant son repas, Sophie joue à des jeux concours personnalisés pour tenter de gagner un soin gratuit au spa… Elle télécharge ensuite un film en se connectant sur le réseau Wi-Fi à haut débit de l'hôtel qu'elle visionne sur sa tablette avant de s'endormir. Le lendemain, après sa réunion, elle choisit de déjeuner dans un restaurant près de la Tamise. Elle consulte le menu traduit en français sur son portable et choisit son plat en fonction des commentaires des anciens clients et des ingrédients allergènes, car elle est intolérante au gluten. Elle appelle ensuite le serveur sur un bipeur laissé à son intention pour commander le vin sans avoir à attirer son attention en salle. A la fin de son repas, Sophie n'a pas besoin de rappeler le serveur pour régler son addition, sa note est automatiquement envoyée dans le logiciel de gestion de dépenses de son entreprise qui peut directement opérer son remboursement : elle quitte alors l'établissement lorsqu'elle le décide.

Ce scénario aux airs futuristes n'est pourtant pas si éloigné de nos vies quotidiennes. Si l'avenir du secteur CHR sera sans conteste mobile et personnalisé, il favorisera avant tout les expériences et la connexion avec les consommateurs. Et contrairement aux apparences, en automatisant des tâches répétitives et en multipliant les points de contacts, la digitalisation ne fait que renforcer la relation humaine entre le personnel et le client qui est au cœur des métiers d’hôtelier et de restaurateur.

Un futur qui se dessine dès aujourd’hui à Food Hotel Tech

Pendant 2 jours à Nice Acropolis les 5 et 6 novembre prochain, les entreprises et startups innovantes du secteur viendront présenter leurs toutes dernières innovations technologiques qui vont définir l'hôtellerie et la restauration de demain. Comment mieux connaitre ses clients, capitaliser sur le numérique pour développer son chiffre d'affaires ou encore améliorer l'expérience globale dans son établissement ? Evoluant au sein d'un contexte économique et réglementaire mouvant, le secteur du CHR, les chaînes comme les indépendants, doivent en effet mener à bien leur transition numérique pour répondre aux nouveaux usages et faire face à la concurrence de nouveaux entrants. La technologie va permettre de répondre à ces enjeux et de gagner en agilité tout en renforçant l'humain dans la relation avec les clients.

"Nous sommes ravis du succès et de l'accueil réservé à nos précédents événements par les professionnels du secteur " commente Karen Serfaty, Fondatrice de Food Hotel Tech. "Cette première édition #Méditerranée va continuer à fédérer un écosystème passionné à très forte valeur ajoutée tout en proposant aux exposants et visiteurs une expérience unique et qualitative, sur tous les aspects du salon : exposants, conférences, awards, networking et animations. Notre objectif est de nous positionner comme un événement de référence international qui améliore la lisibilité de l'offre technologique dédiée à l'hôtellerie et à la restauration et facilite la rencontre, les échanges et les synergies entre professionnels”.

En phase avec les évolutions du marché, Food Hotel Tech est un rendez-vous précurseur et fédérateur. Il permet aux professionnels du secteur CHR d'identifier et de comprendre les enjeux et les solutions apportées par les innovations technologiques et digitales. Le salon est là pour les accompagner dans leur transition numérique et les aider à aborder l’avenir en toute sérénité.
+ d'infos : www.fhtnice.com

 

[ARTICLE]

Du bout des doigts, le client sera vraiment Roi

Améliorer sa relation et son expérience client, augmenter et booster son chiffre d’affaires, réaliser de meilleures ventes...
Oui, restaurateurs, cela est possible en adoptant les solutions digitales et tactiles adaptées !

Le client d’un restaurant est assez exigeant, et souvent à la recherche d’une nouvelle expérience client. Ce qui fera de lui votre partenaire, celui lié à la réussite de votre établissement s’il est satisfait. Un convaincu, dix de trouvé !
Les restaurateurs se doivent donc de ne pas négliger le digital et les innovations technologiques qui devraient potentiellement faire partie de leur stratégie marketing et commerciale.
Ces solutions digitales existent aujourd’hui pour les restaurateurs, et peuvent être adaptées à différents types d’établissements : restaurant étoilé, franchisé, indépendants, groupe... Les menus sur tablette et bornes interactives en font partie, et s’invitent sur les lieux de vente afin de vous permettre de vous démarquer, et faciliter le quotidien des employés ainsi que des clients.

Passer du papier au digital

Un restaurateur, se doit de répondre aux attentes des clients afin de les satisfaire en proposant un cadre d’exception, un service de qualité, une relation one-to-one... Les employés de l’établissement sont acteurs du concept, et ajouter une touche digitale, comme la tablette, renforcerait le lien avec les clients et apporterait une valeur ajoutée. Intégrer des tablettes tactiles auraient donc différents avantages pour le client, mais aussi pour le restaurateur.
Divers avantages existent :
Économie budgétaire : En éliminant le menu, vous supprimez les frais liés à l’impression et la création.
Gain de temps : Lorsque vous devrez mettre à jour le menu, procéder à des modifications... Rapide et simple, le changement se fera, et le restaurateur pourra personnaliser son menu et rendre interactif son support.
Plus d’envie / de facilité : Intégrer au menu digital des éléments visuels tels que des photos, éveilleront les papilles de vos clients, en leur permettant de voir ce qu’ils consommeront. Avoir un beau menu en face de soi est plus agréable et peut stimuler la demande !

Aussi, d’autres détails peuvent être présents sur ce support tactile comme des informations sur la provenance des produits, ou d’autres éléments que le restaurateur pourra choisir d’intégrer, afin de permettre au client de faire son choix. L’esthétisme et la clarté d’un menu, pourra engendrer une augmentation sur le nombre de commandes, et donc booster le chiffre d’affaires. En 2018, la
fréquentation des restaurants a progressé de 0,6%, et le ticket moyen a augmenté de 0,4% en atteignant la valeur de 5,6€ (tous circuits et tous moments de consommation confondus) - (source : The NPD Group). Alors, en prenant en compte cette solution, le restaurateur pourrait participer à cette augmentation pour 2019.
Parmi ces solutions, nous pouvons retrouver TastyCloud qui propose aux restaurateurs de s’adapter au mode de consommation des clients en modernisant l’image de l’établissement, et en boostant le chiffre d’affaires.
Enfin, un restaurateur se doit de s’adapter à tout type de client, alors, il pourra traduire dans les langues voulues le menu pour la compréhension de tous.
Avec un bon petit plat, le client veut parfois être conseillé sur le vin qu’il consommera. Le menu tactile peut aussi répondre à ce besoin, comme ce que propose Mediactil avec la Winedesire, carte des vins numériques. L’ergonomie du menu offre une facilité de navigation, et du choix, ce qui mènera le restaurateur à effectuer des ventes plus facilement, avec un faible coût afin de rentabiliser très rapidement. D’un point de vu commercial, ce support numérique et digital peut avoir un aspect très bénéfique sur la mise en avant de votre communication, en proposant aux clients un programme de fidélité de l’établissement, ou en proposant une inscription à une newsletter. Certains restaurateurs proposent aussi des questionnaires de satisfaction.

Nous pouvons retrouver également des tablettes qui vont permettre aux clients d’effectuer sa commande, pour qu’elle soit directement transférée en cuisine, mais aussi en caisse. Ainsi, le client pourra réaliser sa commande lorsqu’il en a envie, en ne dépendant pas du temps d’attente engendré par le service des serveurs.
Pour le personnel de l’établissement, cette solution va être un gain de temps, et il pourra se consacrer à d’autres activités.

Cette nouveauté digitale est faite pour vous professionnels du CHR, alors n’attendez plus pour intégrer ces solutions à votre établissement !
Rendez-vous les 5 et 6 novembre 2019 à Nice pour retrouver des solutions digitales dédiées à ce sujet, qui répondent à vos besoins.
Source chiffres : NPD Group

 

[ARTICLE]

Smart Hotels : Le futur devenu réalité

Si le concept de Smart Hotel a longtemps représenté une vision futuriste de l’hôtellerie, c’est aujourd’hui une réalité très concrète déjà en œuvre dans la construction et la rénovation d’établissements. Côté exploitant comme côté client, la technologie s’y déploie à tous les niveaux offrant de nouvelles expériences et un meilleur confort tout permettant de substantielles économies de fonctionnement et une sécurité accrue dans le respect des nouvelles réglementations écologiques. Avant de vous convier à visiter son nouveau « carré Smart Hotel » qui sera l’événement de l’édition 2020, Food Hotel Tech vous propose aujourd’hui un tour d’horizon de l’hôtel d’aujourd’hui.


Les ambitions des Smart Hotels

L’hôtel intelligent prend en compte dès sa conception l’ensemble des flux : flux de clients et de personnels bien entendu, pour assurer une meilleure sécurité, mais aussi de ressources (eau, produits alimentaires) et d’énergie, pour en optimiser l’approvisionnement et la consommation grâce à des systèmes de gestions connectés et agiles. Le label créé par Louvre Hotels pour ses marques se définit par exemple comme un hôtel connecté, écologique, sécurisant et source de bien-être en favorisant les interactions humaines et les nouvelles expériences.
Des solutions existent aujourd’hui pour chaque espace des hôtels : du parking à la chambre en passant par la réception, le bar, les salles de réunions mais aussi les locaux techniques et administratifs, la digitalisation permet partout et à tout moment de mieux répondre aux attentes des clients et aux besoins du personnel tout en optimisant la sécurité et la consommation de ressources. Elle facilite le travail des équipes et améliore le confort des usagers tout en réduisant les coûts d’exploitation. Et elle permet de se différencier de la concurrence avec une offre de service toujours plus innovante, au plus proche des attentes des clients.

La technologie au service de l’exploitant

Du côté exploitant et personnel, le Smart Hotel réduit les coûts d’exploitation par une optimisation des consommations d’énergie, permet de mieux assurer la sécurité des biens et des personnes ainsi que la continuité des services et répond aux nouvelles normes et réglementations ainsi qu’aux nouvelles exigences des clients. Les solutions existantes sont modulables et personnalisables et s’adressent à toutes les typologies d’établissements, même si les choix seront différents pour un hôtel de chaine ou un palace, une construction neuve ou une rénovation.
Au delà de l’expérience client, même si elle reste centrale, la technologie aide à garantir une meilleure sécurité des biens et des personnes, au sein de l’hôtel mais aussi grâce à une surveillance boostée à l’Intelligence Artificielle des accès, garage, parkings et jardins.
L’utilisation de la data permet aussi de réduire les pertes énergétiques en identifiant beaucoup plus vite les surconsommations ou dysfonctionnements : une fuite d’eau ou une défaillance d’équipement est ainsi transmise en temps réel aux équipes de maintenance qui peuvent agir vite et réduire l’impact en terme de coût comme sur le confort des clients.

De plus, une conception Smart Hotel intègre les dernières technologies d’optimisation des consommations d’eau, de chauffage et d’électricité permettant aux hôteliers de réduire leurs coûts sans aucune perte de confort pour le client. Cette meilleure gestion des flux et des ressources permet aussi, et ce n’est pas négligeable, de réduire l’empreinte carbone et de répondre aux nouvelles normes environnementales. Une contrainte administrative qui peut aussi devenir un formidable argument marketing : qui ne serait pas ravi aujourd’hui de séjourner dans un hôtel « éco-responsable », « auto-suffisant en énergie » ou « zéro carbone » ?


Le Smart Hotel côté client

Dès son arrivée, le client bénéficie d’un check-in sans contact réalisé en quelques secondes et reçoit sa clé de chambre bluetooth sur son mobile.
Ce même mobile lui permettra une fois dans la chambre d’interagir sur tous les éléments de confort et de loisir. Il pourra ainsi très facilement :
• régler la température
• contrôler et varier l’éclairage
• ouvrir ou fermer les stores
• allumer la télévision
• diffuser un parfum d’ambiance
• contrôler l’ouverture et la fermeture de la porte
• commander un room-service
• contacter la conciergerie ou la réception
• accéder à des contenus multimédias (films, guides touristiques, points d’intérêts et recommandations)
• valider un check-out
Et la connexion en s’arrête pas en quittant la chambre : un simple QRCode permet de passer commande au bar ou au restaurant (avec des menus accessibles dans toutes les langues) et de payer l’addition, en la partageant si l’on souhaite avec ses amis ou collègues…
On le voit, c’est bien un parcours connecté et interactif qui attend le client d’un Smart Hotel, dans lequel chaque moment du séjour est l’occasion d’une expérience au service du confort, gage de fidélisation d’une clientèle de plus en plus exigeante.

Parce qu’un Smart Hotel se pense dès sa conception dans sa globalité, Food Hotel Tech invite largement les exploitants ainsi que les investisseurs, promoteurs, architectes et bureau d’études à venir visiter le « Carré Smart Hotel », nouveauté de la prochaine édition parisienne du salon les 16 et 17 mars 2020 au Paris Event Center.

 

COLLOQUE HÔTELLERIE 2018

Organisé conjointement par :


 

 

Hôtellerie, Évolution ou Révolution ?
Regards croisés des opérateurs : startups/intermédiaires/hôteliers

La Sorbonne
17 Octobre 2018, 16h30-20h
sur invitation

 

Speakers

Modérateurs :
Jean Michel CHAPUIS, Maître de Conférences, HDR, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Patrick EVENO, Chercheur, EIREST, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne


Intervenants :
Laurence BORDRY, VP Innovation Lab Marketing Global at AccorHotels
Charlotte DEKERF, Disruptive Activist / Head of Open Innovator at AccorHotels
Lorraine DUVAL, Responsable Innovation et Stratégie, Louvre Hôtel
Myriam El HARRAQ, VP Innovation & Coordination at accorHotels
Stéphane FADDA, CEO of Victor & Charles
Jean LAHERRERE, Directeur Général, C&L Associés
Melinda LIMOGES, Senior Manager, Key Accounts at TripAdvisor
Fredéric MARTINEZ, CEO EMEA at John paul
Laurent PICHERAL, Deputy CEO Europe & CEO Central Europe at AccorHotels
Youri SAWERSCHEL, Founder of Creative Supply
Karen SERFATY, CEO & Co-founder Food Hotel Tech
Rachel TEYSSIER, SVP Open Innovation & Coordination at AccorHotels
ShengLiang YANG, Directeur Général Adjoint Europe, Union Pay International

 

TABLES RONDES

Le secteur du point de vue des startups :
• Les regards que portent les startups sur les métiers & les business

Le secteur et les startups du point de vue des intermédiaires et hôteliers :
• Quels regards porter sur l’évolution récente du secteur de l’hôtellerie ?
• Quelle a été la réaction des acteurs installés à l’émergence des startups du tourisme ?
• Les startups ne sont-elles pas une forme d’externalisation et de sous-traitance de la R&D ?

 

Suivez le colloque sur Twitter :

@foodhoteltech @IRESTParis1 et via le hashtag #ColloqueFHTSorbonne

♥︎ Merci à l'équipe Panthéon-Sorbonne, aux intervenants et au public nombreux !

COLLOQUE HÔTELLERIE 2018

Organisé conjointement par :


 

Hôtellerie, Évolution ou Révolution ?
Regards croisés des opérateurs : startups/intermédiaires/hôteliers

La Sorbonne
17 Octobre 2018, 16h30-20h
sur invitation

Speakers

Modérateurs :
Jean Michel CHAPUIS, Maître de Conférences, HDR, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Patrick EVENO, Chercheur, EIREST, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne


Intervenants :
Laurence BORDRY, VP Innovation Lab Marketing Global at AccorHotels
Charlotte DEKERF, Disruptive Activist / Head of Open Innovator at AccorHotels
Lorraine DUVAL, Responsable Innovation et Stratégie, Louvre Hôtel
Myriam El HARRAQ, VP Innovation & Coordination at accorHotels
Stéphane FADDA, CEO of Victor & Charles
Jean LAHERRERE, Directeur Général, C&L Associés
Melinda LIMOGES, Senior Manager, Key Accounts at TripAdvisor
Fredéric MARTINEZ, CEO EMEA at John paul
Laurent PICHERAL, Deputy CEO Europe & CEO Central Europe at AccorHotels
Youri SAWERSCHEL, Founder of Creative Supply
Karen SERFATY, CEO & Co-founder Food Hotel Tech
Rachel TEYSSIER, SVP Open Innovation & Coordination at AccorHotels
ShengLiang YANG, Directeur Général Adjoint Europe, Union Pay International

 

TABLES RONDES

Le secteur du point de vue des startups :
• Les regards que portent les startups sur les métiers & les business

Le secteur et les startups du point de vue des intermédiaires et hôteliers :
• Quels regards porter sur l’évolution récente du secteur de l’hôtellerie ?
• Quelle a été la réaction des acteurs installés à l’émergence des startups du tourisme ?
• Les startups ne sont-elles pas une forme d’externalisation et de sous-traitance de la R&D ?

 

Suivez le colloque sur Twitter :

@foodhoteltech @IRESTParis1 et via le hashtag #ColloqueFHTSorbonne

♥︎ Merci à l'équipe Panthéon-Sorbonne, aux intervenants et au public nombreux !